Menu

Système d’alerte précoce d’inondations

De nos jours, les inondations sont un phénomène de plus en plus courant dont les conséquences peuvent être terriblement dramatiques. Elles génèrent souvent de nombreuses souffrances humaines ainsi que de très importantes pertes économiques dans le monde entier. L’urbanisation massive de nombreuses zones inondables ainsi que le changement climatique ont aggravé les risques de façon très importante.

Pour pallier ces inondations catastrophiques, tant au niveau humain, qu’environnemental et matériel, il a été des plans d’urgence ont été mis en place dans ces zones à risques. Le système d’alerte précoce d’inondations a pour objectif principal de contrôler et d’anticiper les mouvements des eaux puis de lancer des alertes suffisamment tôt pour que les mesures nécessaires puissent être prises en temps voulu.

Une bonne utilisation des systèmes d’alertes précoces d’inondations permet également d’améliorer la gestion des ressources en eau.

Pour être efficace, un système d’alerte précoce d’inondations doit pouvoir collecter les données hydrométéorologiques en temps réel. Celles-ci sont fournies par un réseau de stations hydrométéorologiques automatisées ou/et par des radars.

Une surveillance efficace tient compte également de la pluviométrie en se basant sur les prévisions météorologiques relatives aux précipitations. Les systèmes d’alertes précoces d’inondations enregistrent automatiquement les données et fournissent ensuite une analyse détaillée en fonction des besoins.

Des systèmes d’alertes précoces d’inondations spécialement dédiés aux crues soudaines ont également été créés de façon à essayer d’anticiper au mieux ces phénomènes très difficilement prévisibles. En effet, les crues soudaines sont souvent intenses, avec de très forts débits, et très localisées, ce qui rend leurs prévisions extrêmement compliquées. Les systèmes d’alertes précoces d’inondations permettent de limiter les risques et les conséquences pouvant en découler.

Installer un système d’alerte précoce d’inondations dans les zones à risques (terres inondables bâties, bords de mer, de rivière, de fleuve…) est aujourd’hui une nécessité pour éviter les risques importants d’inondations ou, tout au moins, en limiter les conséquences.